Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.fsgt94.org

Le site du sport populaire en Val-de-Marne

Accueil «   Santé, condition physique «   Evaluation de la condition physique «  

Les tests HEPA

Des évaluations sont actuellement en cours et quelques modifications sont susceptibles d'intervenir sur certains tests.

Equilibre sur une jambe (équilibre statique)

But : mesurer l'efficacité du contrôle de la posture sur un support de surface réduite
Matériel : un chronomètre
Consignes : le sujet chaussé, se tient sur une jambe, les yeux ouverts, le talon du pied opposé placé surla face interne du genou de la jambe d'appui, bras relâchés de chaque côté du corps. Le sujet choisit lecôté qui lui convient le mieux. 2 essais peuvent être réalisés.
Mesures : l'évaluateur commence à chronométrer dès que le sujet à une position correcte. Il arrête lechronomètre dès que le sujet perd l’équilibre (s’il commence à bouger ou dès que le pied n’est plus encontact avec le genou. Le résultat est noté en secondes; la durée maximale du test est de 60 secondes.
     


Marche à reculons (équilibre dynamique)

But : mesurer l'efficacité du contrôle postural, en appui sur une surface réduite, avec suppression ducontrôle visuel de l’action, au cours d'un déplacement
Matériel : un chronomètre, un mètre, une ligne tracée au sol de 2 à 4 cm de large. Tracer une ligne de 6m de long au sol, en matérialisant le départ et l'arrivée; mettre des repères tous les mètres
Consignes : marcher en arrière le plus vite possible, en regardant droit devant, sur la ligne de 6 m, la pointe de la chaussure arrière touchant le talon de la chaussure avant, toute la surface du pied en contactavec le sol. Les bras servent à s'équilibrer sans dépasser la hauteur des épaules. Il y a erreur lors de la sortie de la ligne ou du non contact entre le talon et la pointe.
Mesures : Le chronomètre est déclenché au premier contact talon pointe, et arrêté au franchissement dupoint d'arrivée des 6 m. 3 essais doivent être réalisés et le meilleur des trois essais sans erreur est pris en compte. Une erreur à chacun des trois essais entraîne la cotation zéro. Le résultat est noté en secondes.
     

Mobilité scapulo-humérale

(souplesse du haut du corps)

But : estimation de la mobilité de la région de l'épaule et du cou
Matériel : mur et ligne à 45 cm du mur
Consignes : le sujet se tient debout, le dos plaqué au mur; les pieds doivent être à environ 45 cm du mur. Les fesses, le dos et les omoplates doivent rester en contact avec le mur. Le sujet lève les mains au dessus de la tête aussi haut que possible en gardant les bras le long des oreilles. Il essaie de plaquer le dos des mains contre le mur, tout en gardant les coudes et les poignets tendus.
Mesures : estimation visuelle des limites.
5 : pas de restriction de mouvement: le dos entier de la main est en contact avec le mur
3 : limitation modérée des mouvements: seuls les doigt touchent le mur
1 : limitation importante des mouvements: la main n'est pas en contact avec le mur
     
Le résultat correspond à la somme des points du coté droit et du coté gauche. Un seul essai.


Inclinaison latérale du tronc (souplesse du tronc)

But : mesurer l'amplitude de flexion latérale du tronc
Matériel : un mètre ruban, un marqueur dermique, 2 marques parallèles au sol distantes de 15 cm et perpendiculaires au mur
Consignes : le sujet est debout, un pied sur chaque marque, dos contre le mur. Incliner latéralement le tronc à droite puis à gauche aussi loin que possible en gardant la tête , les épaules et les fesses en contact avec le mur sans rotation du tronc. Laisser le majeur glisser le long de la cuisse.
Mesures : l’évaluateur mesure la distance entre la marque du départ et la marque d’arrivée du majeur sur la cuisse. Il enregistre les résultats de chaque coté, puis les additionne pour en tirer une moyenne. Le résultat est noté à 0,1 cm près. Un seul essai.
     

Force de préhension

But : mesurer la force maximale d'agrippement
Matériel : un dynamomètre, une chaise
Consignes : le sujet est assis sur une chaise, l'avant-bras du côté testé reposant sur la cuisse, paume de la main orientée vers le haut, le bras et le coude, en contact avec le corps. Au signal de l’évaluateur, le sujet doit serrer le dynamomètre le plus fort possible.
Mesures : Le sujet devra exécuter alternativement deux essais sur chaque main ; enregistrer le meilleur des deux essais de chaque main puis les additionner et faire la moyenne. Résultats à 0,5 kg près.
     

Détente verticale

But : évaluer la hauteur maximale du saut qui reflète la force, la puissance et la coordination des membres inférieurs
Matériel : un mètre ruban fixé à la taille du sujet par une ceinture réglable
Consignes : le sujet se tient debout les jambes légèrement écartées, puis saute verticalement en prenant son élan avec les bras. Un essai d’entraînement autorisé puis deux essais comptabilisés.
Mesures : la hauteur du saut est mesurée en cm. On retient le meilleur score des 2 essais effectués.
     
NB  : Attention aux risques de déséquilibre arrière.

Redressements assis
(force musculaire du tronc)

But : mesurer la force dynamique des abdominaux et des muscles fléchisseurs de la hanche
Matériel : un tapis de gymnastique
Consignes : Le test est exécuté avec série de difficultés croissantes. Le but est de réaliser 5 relevés par séries sans repos entre les séries. L’exécution doit se faire sans a coups. Le sujet est couché sur le dos, les jambes pliées à 90° et les pieds sont tenus par l’évaluateur.
1ere série de relevés : se relever 5 fois, les bras tendus devant, paumes de main placées sur les cuisses ; le bout des doigts doit atteindre le milieu de la rotule
2emesérie de relevés : bras repliés sur la poitrine, atteindre les cuisses 5 fois avec les coudes
3eme série de relevés: le bout des doigts touchant les oreilles, se relever 5 fois afin  d'atteindre les cuisses avec les coudes.
 Mesures : nombre de relevés de buste
     

Endurance statique du tronc

But : mesurer la capacité d'endurance des muscles extenseurs du tronc
Matériel : 2 tapis de gymnastique, un chronomètre, un banc suédois. Le banc est placé sur un des tapis, l'autre tapis est placé sur le banc
Consignes : le sujet est allongé sur le banc, sur le ventre. Seule la partie inférieure du corps est sur le banc, la partie supérieure étant inclinée vers le bas et en appui sur le tapis au sol. L'animateur est assis sur les mollets du sujet. Le sujet doit remonter le buste à l'horizontale avec les mains croisés sur la nuque et maintenir cette position le plus longtemps possible (jusqu'à 3 minutes).
Mesures : informer le sujet du temps toutes les 30 secondes, mesure de la durée de maintien de la position horizontale du buste. Déclencher le chronomètre dès que le sujet a le buste à l’horizontal, l’arrêter lorsque le sujet ne peut plus tenir la position. Le résultat est inscrit en minutes et secondes, 0 est noté si le sujet n’atteint pas l’horizontal.
     


Test de marche de 2 km

But : évaluer l'endurance cardio-vasculaire et la mobilité
Matériel : parcours de 2 km plat, un chronomètre, un cardiofréquencemètre par personne
Consignes : après un échauffement, le sujet doit parcourir 2 km en marchant le plus vite possible "sans risque pour sa santé". La fréquence cardiaque est mesurée à l'arrivée du parcours. On mesure la durée de l'épreuve.
Mesures : durée du test (en minutes et secondes) et fréquence cardiaque à l'arrivée (nombre de battements par minute). Les résultats sont exprimés sous forme d'un indice de forme calculé à partir du poids, de la taille, du sexe, de l'âge, de la durée et de la fréquence cardiaque.

 
Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi