Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.fsgt94.org

Le site du sport populaire en Val-de-Marne

Accueil «   Les activités «   Montagne Escalade «  

Conserver le patrimoine grimpable

A Fontainebleau, un certain nombre de circuits - faciles en général- s'effacent.

Dimanche 3 septembre, sortie au 95,2 : je décide de faire la jaune. Cela fut plutôt un jeux de piste et si j'ai pu faire la quasi totalité du circuit c'est qu'il m'en restais quelques souvenirs! Je défie quelqu'un ne connaissant pas le massif de suivre le circuit. Le dimanche précédent, au Rocher de Milly, même chose.

Est ce que les circuits jaunes faciles n'auraient plus de raison d'être ?
Quand je vois des grimpeurs galèrer sur des circuits trop durs pour eux (ou ils passent après avoir appris les mouvements par coeur 1 ou 2 rochers par dimanche), j'en doute !

Pourtant les circuits jaunes faciles
  • ont fait leurs preuves pour l'initiation des débutants ou ils permettent un équilibre entre difficulté et taux de réussite ;
  • permettent aux grimpeurs viellissant  ou moins affutés de continuer à s'entretenir !
  • allient escalade et entraînement en endurance assez utile dans certain sports de nature (alpinisme, escalade en grandes voies, ski de rando...)  ;
  • permettent aux bons grimpeurs de grimper quand les conditions météo ne sont pas parfaites (humidité) ;
  • etc.
De plus les circuits jaunes font partie du patrimoine de la FSGT :
  • Ils sont le résultat de la volonté "politique" de la FSGT de rendre l'escalade accessible à tous
  • Ils ont été tracés par des militants de la FSGT et de ses clubs qui ont ainsi contribué à la mise en oeuvre de cette volonté.
Le circuit jaune du 95,2 a eté tracé par Louis Louvel de l'US Ivry.
Le circuit Jaune du Rocher de Milly a été tracé à l'origine par Jean-Luc Fouret et Daniel Dupuis de l'US Ivry (il a été prolongé ensuite par ??)

Alors à nos pinceaux !

Daniel Dupuis
Sokolsky Oleg
le 22 sep. 2011
Merci Greg; dont acte. Je n'avais pas lu la date (bien discrete pour un vieillard qui a le vue qui baisse) et le mail de Remy , qui a déclenché malecture, ne signalait pas l'ancienneté du message. Deux cotés positifs à cet échange, un peu biaisé par des lunettes non adaptées : 1°) j'ai découvert les auteurs du jaune de Cornebiche; je pensais que c'étaient Miclel (Coquard) et Louis (Louvel), 2°) ça m'a permis de vous informer de la réalisation de certains travaux en forêt qui peuvent vous intéresser. Je suis certain que le site COSIROC en tiendra compte dans sa rubrique "entretiens de cicuit". Je fais passer le message. Un final pour Daniel : va faire le circuit jjaune actuel et dis moi ce que tu en penses. Et si vous pouvez côter le machin..... Très amicalement à tous.
Greg des blocs
le 22 sep. 2011

Bonjour,

Soleg, il semble qu'il y ait une petite méprise sur la date car l'article de Daniel date de 2006 et ton entretien de 2011 !

Mais oui, il est impératif d'entretenir les circuits de bleau , notamment dans les niveaux les plus faciles. Attention, "entretien" ne s'accorde pas toujours avec conservatisme aigu de certains traceurs de circuits...

Rien de plus pénible que les circuits ultra patinés...

Bleausardement

Greg

Sokolsky Oleg
le 22 sep. 2011

Salut Daniel. Je suis très étonné que le dimanche précédent le WE du 3/4 septembre (le 3 c'est un samedi) c'est à dire le 28 aout tu n'ais pas trouvé le Jaune des Rochers de Milly (plus précisement de Cornebiche). En effet je l'ai entretenu (en le modifiant légèrement) en avril/mai de cette année et j'y suis retourné à plusieurs reprises pour des peaufinage. Il est parfaitement suivable (et le tapis n'y est pas nécessaire) comme me l'on confirmé pas mal de relations et encore ROC 14 dimanche dernier.   Je t'enverrai le topo actuel dans les jours qui suivent sinon ce soir. Pour info, c'est moi qui est prolongé le circuit initial et qui l'ai modifié à plusieurs reprises lors de son entretien que j'assure depuis;....le début (en particulier effaçage des gigantesques placards blancs sur lesuels étaient peintes les non moins gigantesques flèches). Pour finir, avant la fiche circuit, le départ se trouve sur le même bloc que le départ du premier circuit tracé vers la fin des années 70 (Si j'ai le temps je retrouverai la date, mais c'esst assez secondaire). Dans la saga entretien des jaunes et orange, pour info, cette année j'ai aussi entretenu le jaune et l'orange du 91,1 (avec le rouge au passage, j'était sur le terrain), la première partie du Pignon Poteau (jaune de maintenant 34n°s) et je suis entrain de peindre une deuxième secction orange (-AD/AD) .A une partie de la section de marche (inévitable) près il est parfaitement suivable. Seuls les n°s de passge ne sont pas encore réalisé (dans quelques jours. Bleausardement.

 


 
Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi